AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 it's always darkest before the dawn (ashara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


- Dragonfly in amber -
✧ Parchemins : 75
✧ Pseudo : yavanna (anna).
✧ Avatar : Natalie perfect Dormer.
✧ Crédits : lux aeterna.
✧ Disponibilité : 7/7 jours.

✧ Époque actuelle : 20ème siècle
✧ Time Traveller : elle errait sans but lorsqu'elle s'est retrouvé happée par les méandres du temps. Alors une nouvelle vie s'est offerte à elle. Quinze ans plus tard, elle s'apprête une fois de plus à traverser les pierres...
✧ Occupation : fille de bonne famille, nièce d'un laird, elle était prédestinée à occuper le simple rôle d'épouse. Malgré tout, elle s'est découvert une passion inébranlable pour la réalisation des potions et occupe le poste d'apothicaire deux cent ans plus tard.
✧ Allégeance : elle n'a jamais eu à prêter allégeance à quiconque, bien qu'elle soit la nièce du feu laird MacMoors. Aujourd'hui, elle ne prête allégeance qu'à elle-même et sa quête pour retrouver sa fille.
✧ Relations : blablabla

MessageSujet: it's always darkest before the dawn (ashara)   Mar 17 Avr - 14:33

Carnet de Bord : Ashara Lochouarn

Résumé & chronologie
- trente-deux ans - 18ème siècle - voyageuse du temps -
Fille unique et chérie d'Ancelin Lochouarn (duc d'Armorique sorcière) et de Kennocha Lochouarn (née MacMoors), Ashara n'a jamais vraiment pu profiter de leur présence comme elle l'aurait souhaité. Elle n'avait que six ans quand la maladie les a tous deux atteint, entraînant une mort douloureuse, aussi bien pour eux que pour leur fille. + son éducation a été prise en charge par son oncle, frère de sa mère, Laird MacMoors dans les Highlands. + autrefois jeune fille au caractère espiègle et rêveur, elle en faisait tourner des têtes. Esprit sauvage, indomptable, elle voyait la vie comme un jeu qui ne finissait jamais. Elle était la protégée des MacMoors et en jouait plus que jamais. + Cette hargne de vivre s'est peu à peu fanée, se transformant par la suite en véritable chaos après la mort de son nourrisson. Une coquille vide, dénuée de toute émotion. Un gouffre, dans lequel elle ne cessait de s'enfoncer, de trébucher, rendant tout espoir de guérison inimaginable. + elle avait dix-sept ans lorsqu'elle a entendu pour la première fois le chant des pierres. Les portes du temps se sont alors refermées derrière elle, lui offrant de nouvelles perspectives d'avenir. Il lui aura fallu quelques années pour s’acclimater à une société qui était de loin très différente de la sienne. Pourtant, elle y est arrivé, en faisant table rase du passé.   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


- Dragonfly in amber -
✧ Parchemins : 75
✧ Pseudo : yavanna (anna).
✧ Avatar : Natalie perfect Dormer.
✧ Crédits : lux aeterna.
✧ Disponibilité : 7/7 jours.

✧ Époque actuelle : 20ème siècle
✧ Time Traveller : elle errait sans but lorsqu'elle s'est retrouvé happée par les méandres du temps. Alors une nouvelle vie s'est offerte à elle. Quinze ans plus tard, elle s'apprête une fois de plus à traverser les pierres...
✧ Occupation : fille de bonne famille, nièce d'un laird, elle était prédestinée à occuper le simple rôle d'épouse. Malgré tout, elle s'est découvert une passion inébranlable pour la réalisation des potions et occupe le poste d'apothicaire deux cent ans plus tard.
✧ Allégeance : elle n'a jamais eu à prêter allégeance à quiconque, bien qu'elle soit la nièce du feu laird MacMoors. Aujourd'hui, elle ne prête allégeance qu'à elle-même et sa quête pour retrouver sa fille.
✧ Relations : blablabla

MessageSujet: Re: it's always darkest before the dawn (ashara)   Mar 17 Avr - 14:42

Carnet de Relations

it's always darkest before the dawn
- les hommes -
William MacMoors - échos du passé
Amis depuis le premier regard, amant depuis les premiers instants, leur histoire est aussi belle que cruelle. Ils se sont connus enfants, quand Ashara venait à peine d'arriver en Ecosse après la perte de ses parents. Nièce et pupille du Laird, elle a grandi aux côtés de William, avec qui elle partageait un esprit espiègle et un goût prononcé pour le risque. Leur relation était rythmée par d'incessants défis et jeux, leur valant parfois quelques bonnes remontrances de la part de leurs aînés. Mais ce n'est qu'à l'adolescence que leur lien s'est renforcé, laissant naître ainsi des sentiments jusque-là refoulés. Ils se sont aimé avec fougue, une passion dévorante qui a duré plusieurs années, chacun se vouant un amour des plus démesurés. Un peu trop peut-être. C'est cette même-passion qui les a conduit à leur chute. Promise à un autre, cette perspective d'avenir s'est vouée en échec quand Ashara est tombée enceinte de William alors qu'elle n'avait encore que seize ans. Une honte pour la jeune sorcière, un déshonneur pour sa famille. Si elle n'a jamais mentionné le nom du père de son enfant, c'est Will qui s'est lui-même dénoncé, évitant entre autres à Ashara une sanction publique qui lui aurait valu bien plus qu'une simple humiliation. Et puis du jour au lendemain, la jeune sorcière a disparu. Emmenée en France en exil afin d'y accoucher et d'y vivre par la suite, lui a-t-on dit. Il a tenté de la rejoindre plusieurs fois sans y arriver pour autant, même lorsqu'on lui a annoncé la perte de sa fille quelques jours après sa naissance ou encore la disparition mystérieuse de sa douce une année plus tard. Une douleur qui ne l'a jamais quitté et qui, même avec le temps, n'a jamais su être apaisée. Il s'en veut et pense être la cause de ces malheurs. Des remords qui rongent son âme, même seize ans plus tard. Si elle venait à réapparaître un jour, nul ne sait comment réagirait le Highlander dont l'esprit est aujourd'hui bien trop envahi de tourments.
- les femmes -
Moyra Meadows - fille perdue
Elle est son sang, elle est sa chair. Et quiconque oserait prétendre le contraire le regretterait aussitôt. L'amour d'une mère est bien plus fort que n'importe quel sortilège. Ashara a déjà perdu sa fille une fois, il y a bien longtemps, trop longtemps. Si seulement elle avait demandé à la voir, peut-être aurait-elle alors compris cette lamentable mascarade ? ? Cinq jours après la mise au monde de son enfant, la nouvelle de sa mort l'avait tout simplement anéantie. Elle ne l'avait pas encore nommée, elle n'en avait pas eu le temps. S'en est suivi alors une période noire, où Ashara avait perdu toute raison de vivre. Une dépression des plus importantes, la conduisant à errer sans but dans la campagne Armoricaine et à se retrouver propulsée deux cent ans plus tard. Depuis, seize ans ont passé. Seize longues années pendant lesquelles Moyra a grandit dans un foyer aimant et auprès de parents protecteurs. Une famille qui lui ment et qui n'est pourtant pas la sienne. Bien entendu, elle n'a aucune connaissance de ses réelles origines ni même de l'histoire qui se cache derrière sa naissance. Elle n'est pas non plus au courant que sa mère biologique est de retour dans le pays, déterminée à retrouver son joyau volé. 

Nerys Doriath - savior
uc. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

it's always darkest before the dawn (ashara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHILDREN OF SCOTLAND :: Le chant des pierres :: La malle aux sortilèges-