AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M/LIBRE/) SAM HEUGHAN + 18ème siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


- Dragonfly in amber -
✧ Parchemins : 75
✧ Pseudo : yavanna (anna).
✧ Avatar : Natalie perfect Dormer.
✧ Crédits : lux aeterna.
✧ Disponibilité : 7/7 jours.

✧ Époque actuelle : 20ème siècle
✧ Time Traveller : elle errait sans but lorsqu'elle s'est retrouvé happée par les méandres du temps. Alors une nouvelle vie s'est offerte à elle. Quinze ans plus tard, elle s'apprête une fois de plus à traverser les pierres...
✧ Occupation : fille de bonne famille, nièce d'un laird, elle était prédestinée à occuper le simple rôle d'épouse. Malgré tout, elle s'est découvert une passion inébranlable pour la réalisation des potions et occupe le poste d'apothicaire deux cent ans plus tard.
✧ Allégeance : elle n'a jamais eu à prêter allégeance à quiconque, bien qu'elle soit la nièce du feu laird MacMoors. Aujourd'hui, elle ne prête allégeance qu'à elle-même et sa quête pour retrouver sa fille.
✧ Relations : blablabla

MessageSujet: (M/LIBRE/) SAM HEUGHAN + 18ème siècle   Mar 27 Mar - 23:23

- William Graham MacMoors -

can you hear the thunder rumble ?
> NOM DE FAMILLE: MacMoors. Il ne fait pas parti de la branche principale mais il provient d'une très ancienne famille de métayers, qui fait donc partie du clan depuis plusieurs générations. > PRÉNOM(S): William, Graham (négociable). > ÂGE: trente-huit ans (négociable). > LIEU DE NAISSANCE: réponse ici. > CLASSE SOCIALE: fait partie du clan MacMoors, métayer. > ASCENDANCE: au choix. > PROFESSION: réponse ici. > SITUATION MARITALE: au choix.  > BAGUETTE: au choix.  > PATRONUS: un marsouin (pour son amour de la mer, négociable). > ÉPOUVANTARD: au choix. > PARTICULARITÉ SPÉCIALE: au choix.
- Moch sa mhaduinn is mi ‘g éirigh -
Je laisse son histoire plus ou moins libre, car je voudrais vraiment que vous vous appropriez le personnage. Je vous donne cependant quelques bribes d'idées en plus des informations importantes :

Fils de métayer du clan MacMoors, il a toujours vécu à Dufftown. Il a toujours eu un attrait particulier pour l'univers marin et pour les voyages. Son rêve était de parcourir les mers afin d'y découvrir de nouvelles terres, dont les Amériques. Il a rencontré Ashara très jeune et a entretenu avec elle une relation particulièrement forte. Ils étaient très jeunes quand Ashara est finalement tombée enceinte de lui, ce qui lui a valu une sanction douloureuse de la part du Laird MacMoors. Il s'est toujours tenu pour responsable pour ce qu'il leur est arrivé et tout ce qui s'en est suivi. Il n'a jamais su se le pardonner. L'annonce de la mort de sa fille l'a anéanti. Il est également parti à la recherche d'Ashara après sa disparition en Armorique mais a rapidement dû se rendre à l'évidence que c'était peine perdu. >N'étant plus le bienvenu au sein du clan MacMoors, il s'est ensuite engagé sur des bateaux marchands, faisant du commerce dans toute l'Europe et dans les Amériques. Quand l'Ecosse est entrée en guerre contre l'Hollow, William est malgré tout retourné auprès des siens afin de combattre pour son pays et a été élément important auprès des troupes du Laird MacMoors. Malgré la victoire de l'Hollow sur les Ecossais, William s'en est sorti vivant. Il a rejoint Dufftown où il s'est vue être à nouveau accepté par les siens, notamment après la mise à mort du Laird et sa succession par son fils (avec qui il s'est toujours très bien entendu). Will est aujourd'hui un esprit tourmenté par son passé et traumatisé par la guerre. Il lui arrive d'avoir de temps à autres des crises de folie, le rendant parfois violent. Une violence qui ne peut être contenu qu'en ayant recours à la magie.
Ashara Lochouarn - échos du passé Amis depuis le premier regard, amant depuis les premiers instants, leur histoire est aussi belle que cruelle. Ils se sont connus enfants, quand Ashara venait à peine d'arriver en Ecosse après la perte de ses parents. Nièce et pupille du Laird, elle a grandi aux côtés de William, avec qui elle partageait un esprit espiègle et un goût prononcé pour le risque. Leur relation était rythmée par d'incessants défis et jeux, leur valant parfois quelques bonnes remontrances de la part de leurs aînés. Mais ce n'est qu'à l'adolescence que leur lien s'est renforcé, laissant naître ainsi des sentiments jusque-là refoulés. Ils se sont aimé avec fougue, une passion dévorante qui a duré plusieurs années, chacun se vouant un amour des plus démesurés. Un peu trop peut-être. C'est cette même-passion qui les a conduit à leur chute. Promise à un autre, cette perspective d'avenir s'est vouée en échec quand Ashara est tombée enceinte de William alors qu'elle n'avait encore que seize ans. Une honte pour la jeune sorcière, un déshonneur pour sa famille. Si elle n'a jamais mentionné le nom du père de son enfant, c'est Will qui s'est lui-même dénoncé, évitant entre autres à Ashara une sanction publique qui lui aurait valu bien plus qu'une simple humiliation. Et puis du jour au lendemain, la jeune sorcière a disparu. Emmenée en France en exil afin d'y accoucher et d'y vivre par la suite, lui a-t-on dit. Il a tenté de la rejoindre plusieurs fois sans y arriver pour autant, même lorsqu'on lui a annoncé la perte de sa fille quelques jours après sa naissance ou encore la disparition mystérieuse de sa douce une année plus tard. Une douleur qui ne l'a jamais quitté et qui, même avec le temps, n'a jamais su être apaisée. Il s'en veut et pense être la cause de ces malheurs. Des remords qui rongent son âme, même seize ans plus tard. Si elle venait à réapparaître un jour, nul ne sait comment réagirait le Highlander dont l'esprit est aujourd'hui bien trop envahi de tourments.

Moyra Meadows - bittersweet symphony Fruit d'un amour passionnel aux fins dramatiques, Moyra n'a jamais eu connaissance de la triste histoire de ses véritables parents. Morte, c'est ce que pense William depuis bientôt seize ans. Oui, seize ans qu'il ne cesse de se rendre en Armorique, déposant régulièrement une fleur de chardon sur la tombe de sa fille, le cœur lourd de regrets. Il n'a jamais eu l'occasion de la tenir dans ses bras et se plaît à imaginer une vie où il en aurait été autrement. Parfois, il rêve d'elle, de sa peau diaphane faisant ressortir ses yeux magnifiquement verts, un sourire espiègle dessiné sur son visage. Le sourire d'Ashara. Et pourtant, Moyra est une jeune fille plus que vivante. Il ne l'a encore jamais rencontré mais si cela devait être le cas, il la reconnaîtrait certainement d'entre les morts : il l'a suffisamment vu dans ses rêves pour savoir qu'elle possède son propre sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


- Dragonfly in amber -
✧ Parchemins : 75
✧ Pseudo : yavanna (anna).
✧ Avatar : Natalie perfect Dormer.
✧ Crédits : lux aeterna.
✧ Disponibilité : 7/7 jours.

✧ Époque actuelle : 20ème siècle
✧ Time Traveller : elle errait sans but lorsqu'elle s'est retrouvé happée par les méandres du temps. Alors une nouvelle vie s'est offerte à elle. Quinze ans plus tard, elle s'apprête une fois de plus à traverser les pierres...
✧ Occupation : fille de bonne famille, nièce d'un laird, elle était prédestinée à occuper le simple rôle d'épouse. Malgré tout, elle s'est découvert une passion inébranlable pour la réalisation des potions et occupe le poste d'apothicaire deux cent ans plus tard.
✧ Allégeance : elle n'a jamais eu à prêter allégeance à quiconque, bien qu'elle soit la nièce du feu laird MacMoors. Aujourd'hui, elle ne prête allégeance qu'à elle-même et sa quête pour retrouver sa fille.
✧ Relations : blablabla

MessageSujet: Re: (M/LIBRE/) SAM HEUGHAN + 18ème siècle   Jeu 12 Avr - 17:56

Mes Attentes

not all those who wander are lost
Tout d'abord, un grand merci à toi de t'être intéressé de près ou de loin à ce scénario !   William est genre... hyper important pour l'histoire d'Ashara ! En plus d'être son amour d'enfance, il est aussi le père de sa fille donc tu imagine bien qu'ils ne vont pas en rester là !    Voici donc quelques petites conditions et mes attentes vis-à-vis de ce scénario mais ne t'en fait pas, rien de bien méchant   :



Le personnage + ce personnage est tout simplement indispensable pour l'évolution d'Ashara. Toute la vie de cette dernière a été perturbée par sa relation avec lui plus jeune, il a donc une importance particulière. Son passé est non négociable mais pour le reste, je laisse libre. Il peut très bien avoir eu une nouvelle vie à côté, avoir un métier autre que celui présenté dans le scénario. Ceci dit, le retour d'Ashara au 18ème siècle va raviver de vieilles blessures qui seront intéressantes à jouer en RP. Je ne fais aucun plan sur la comète (car je préviens, j'adore le drama et faire souffrir mes personnages   ) concernant leur future relation, ça sera à voir avec le/la joueur/se. I love you

le pseudo + les prénoms sont négociables, je dois avouer que je n'avais pas trop d'idées (je bloque souvent avec les pseudos masculins   ). Donc un prénom écossais ou mythologique, ça me va  Smile Par contre pour le nom, puisqu'il fait parti d'une très ancienne famille de métayers du clan MacMoors, c'est non négociable.

l'avatar + comment ça, tu souhaite négocier Sam ? Sérieusement ?   Je plaisante enfin juste un peu. Disons que l'avatar est très difficilement négociable, mais qui ne tente rien n'a rien, n'est-ce pas ?  

l'activité + je ne demande pas une activité de dingue, simplement d'être présent régulièrement et de ne pas laisser tomber les RP en cours. Je préfère de loin les RP courts mais de qualité et qui avancent, plutôt que les gros pâtés, certes beaux, mais qui ne font rien évoluer. Et à part ça, je suis très bavarde donc il ne faut pas hésiter à venir discuter avec moi sur la chatbox.  I love you  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(M/LIBRE/) SAM HEUGHAN + 18ème siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHILDREN OF SCOTLAND :: Le chant des pierres :: Galerie des Portraits-